C'est à l'occasion de forts contrastes de température (orages de chaleur) que se forment ces nuages très particuliers des orages : les cumulo-nimbus.

L'air, dans le nuage est composé d'eau sous toutes ses formes (vapeur, gazeuse, solide)
Plus il fait froid a l'intérieur du nuage plus
l'eau se condense sur de minuscules poussières et forment des noyaux de condensation, ce qui sature l'air.

Des gouttelettes se forment et finissent par former des cristaux de glace au dessus de 6000 metres,  l'eau gèle spontanément.
Plus le nuage se rempli d'air et de vapeur plus
il devient sombre.
Pour qu'un orage se développe il faut plusieurs conditions, de l'air chaud et beaucoup
d'humidité, il faut que l'air s'élève dans l'atmosphère lorsqu'il atteint
10 000 m d'altitude il fait moins 40° a l'intérieur de ce cumulonimbus avec, parfois ,
des
rafales de vent de plus de 150km/h . Il ne faut pas plus de 20 minutes pour qu'un cumulo-nimbus
atteigne sa taille et son intensité maximal.
ces nuages peuvent aspirer chaque seconde , 9000 tonnes de vapeur d'eau de la surface de la terre dont une bonne partie retombera en pluie .Un nuage qui va duré 30mn ou une heure peut arriver a fournir 5 ou 6 millions
d'eau liquide ou solide au niveau du sol
. un orage qui reste stationnaire peut créer des inondations.

Les  brassages qui se regroupent dans ces nuages à des endroits éloignés, créé des charges positives en haut, et des  charges négatives dans la partie basse.

Pendant quelques instants  une couche d'air isole c'est 2 pôles + et -) qui  Quand la rigidité électrique de l'espace séparant ces deux zones (+et-) n'est plus suffisante, il se produit un amorçage (une étincelle gigantesque). La foudre est la manifestation visible de cet amorçage. C'est une très violente et très brève décharge d'électricité qui traverse l'espace depuis le nuage jusqu'au sol.

La foudre est un phénomène naturel de décharge électrostatique  qui peut se produire lorsqu'une grande quantité d'électricité statique s'est accumulée dans des zones de nuages d'orage, dans ces nuages, entre eux ou entre de tels nuages et le sol (la terre ou la mer)

La charge électrique est une propriété fondamentale de la matière qui lui permet d'interagir par le biais de champs électromagnétiques. Il s'agit d'une grandeur scalaire,  il existe deux types de charges électriques, que l'on distingue par leurs signes, positif ou négatif. Des charges de même signe se repoussent, tandis que celle de signes opposés s'attirent.

 - Détails en images -

QUE FAIRE en cas d'orage?
Clic ici
Ce texte  source site Futura   -   les images sont de Sciences et Avenir