La lune est un endroit désolé, vide et stérile, sans air,  ni végétation. De l'eau est présente sur la Lune mais l'eau liquide ne peut persister à la surface et la vapeur d'eau est décomposée par la lumière du Soleil, ce qui produit de l'hydrogène.

Le jour, la température peut grimper
jusqu'à 120°C, et la nuit elle retombe jusqu'à -163°C. Le changement de température est très brutal.

La gravité présente sur la Lune correspond à 1/6éme de celle de la Terre. Cela signifie qu'un homme de 80 Kg sur Terre ne pèsera plus que 13 Kg sur la Lune. C'est à cause de cette faible gravité que l'on a pu voir les hommes qui ont foulé le sol de la Lune faire des bonds de géants!

La Lune n'a aucune atmosphère. Cela signifie que si vous allez sur la Lune, vous aurez beau crier, personne ne vous entendra, car il n'y a pas d'air pour transporter le son. Le seul moyen de communiquer se ferait à l'aide de radios. L'absence d'atmosphère sur la Lune est aussi la raison pour laquelle le ciel est toujours noir, car le spectre de lumière du soleil  n'est pas divisé par une atmosphère. Sur Terre la lumière du soleil est divisé par les molécules d'air, ce qui nous donne un ciel bleu

Le Système solaire s'est formé il y a 4,56 milliards d'années. Selon le modèle aujourd'hui couramment admis, la Lune est née lorsque la Terre, elle-même à peine formée, a subi une collision massive avec une autre planète de la taille de Mars. Les débris éjectés par la collision se sont  ré-accumulés pour former la Lune. L'impact a aussi provoqué le démarrage du dernier acte de la  formation du noyau de la Terre. Plusieurs dates ont été précédemment proposées pour cet événement, à partir des mesures d'isotopes radioactifs: 

Les planétologues ont découvert «une relation entre le temps auquel la collision formant la Lune s'est produite et la quantité de matériau que la Terre a acquise après cette collision géante», explique l'Observatoire dans un communiqué.

D'après la théorie actuelle de la naissance de la Lu
ne, elle aurait été formée il y a environ 4,5 milliards d'années lorsqu'un impacteur mesurant environ un dixième de la taille de la Terre a percuté notre planète. Les simulations suggèrent que notre satellite devrait être composé en majorité des restes de l'impacteur, appelé Théia.  Le problème, c'est que les planètes sont souvent très différentes les unes des autres. (2015)

le planétoïde Théia, de la taille de Mars soit 6 500 kilomètres de diamètre, aurait donc, heurté  la Terre à la vitesse de 40 000 kilomètres par heure sous un angle oblique, détruisant  l'impacteur et éjectant ce dernier ainsi qu'une portion du manteau terrestre en orbite dans
l'espace, avant de s'agglomérer pour donner naissance à la Lune.

http://www.rentrer.fr/archives/2015/04/15/31895862.html      et       https://www.google.fr/search?q=creation+lune&rlz=1C1CHBH_frFR710FR710&biw=1440&bih=808&source=lnms&tbm=isch&sa=X&sqi=2&ved=:

La Lune tourne sur elle-même (en même temps qu'elle tourne autour de la Terre) en 29,53059 jours. C'est la révolution synodique. la Terre a tourné d'un angle tandis que la Lune tourne autour de la Terre en effectuant autour de son axe une rotation en sens inverse (dans un cercle, les rotations sont opposées par rapport à l'axe de rotation) de même angle a. Pour une rotation de 1° dans un sens, il y a une contre rotation dans l'autre sens. De ce fait, la Lune nous présente toujours la même face.

Source:  http://jcboulay.free.fr/astro/sommaire/astronomie/univers/galaxie/etoile/systeme_solaire/terre1/lune/page_lune.htm

Sans la Lune, il est probable que la vie telle que nous la connaissons n'ait jamais pu voir le jour sur Terre. Son influence sur notre planète est immense.

La lune est bien plus qu'un simple satellite pour la Terre:  elle maintien le bouclier magnétique qui nous protège des particules solaire, sans ce bouclier, la vie n'aurait pu s'épanouir.. en effet, l'influence gravitationnelle de la lune sur notre planète à cause de la forme aplatie de la terre et des variations de son axe de rotation, l'orbite de notre Lune est irrégulière. Cette distorsion engendre assez d'énergie pour maintenir les mouvements du noyau de notre globe (terre), à l'origine du champ magnétique protecteur qui entoure la Terre

La lune agit sur les océans et les mers (les marées). Sans la Lune, notre Terre serait un monde déchainé par les vents violents et les cataclysmes, et seule une forme de vie primitive serait capable de résister à un tel climat.

Le phénomène de marées est dû à la force gravitationnelle entre la Terre et la Lune. Cette force tend à faire rapprocher les deux planètes, mais elle est compensée par la force centrifuge de rotation. Mais si le résultat est nul au centre des planètes, ce n'est plus vrai à leur surface.

Le côté de la Terre qui fait face à la Lune est plus attiré que le côté opposé. C'est cette attraction qui élève légèrement le niveau des océans.
Source dessin:
http://www.linternaute.com/science/espace/pourquoi/06/marees/marees.shtml

la force qu'exerce la Lune sur les océans provoque, donc, des renflements de part et d'autre de la Terre, qui ont pour conséquence de ralentir sa rotation. Le mouvement incessant des marées  réduit la vitesse de rotation de la Terre. De plus, ce ralentissement de la rotation terrestre provoque un autre phénomène: l'éloignement de la lune par rapport à la terre, et c'est ce qui explique que les jours sont plus longs aujourd'hui qu'il y a plusieurs milliards d'années, et que dans quelques milliards d'années une journée durera beaucoup plus que 24 heures..

Lorsque la Lune s’est formée, elle se situait aux alentours de 150000 Km de la Terre. Mais le mouvement des marées l’a depuis entrainée de plus en plus loin de la Terre : elle se situe aujourd’hui à plus de 384 000 km de nous.

Au fil des milliards d'années, la force gravitationnelle de la Lune a ralenti la vitesse de rotation de la Terre qui à l'origine était de 6 heures, et qui aujourd'hui est de 24 heures. Et ce ralentissement de la rotation terrestre n'est pas terminé: dans quelques milliards d'années, la durée d'un jour terrestre sera multipliée par cinquante.

http://www.linternaute.com/science/espace/pourquoi/06/marees/marees.shtml

Les phases lunaires

La Lunaison (ou période synodique) correspond aux 29,5 jours que la Lune met pour accomplir une révolution complète. Lors de ce cycle, on a l’impression que la Lune change d’apparence. Lorsque la Lune est placée entre le soleil et la Terre, on ne la voit plus, il s’agit de la nouvelle lune.
Lorsqu’elle se déplace sur son orbite, on commence à en voir une partie qui s’illumine progressivement.
C’est le croissant de Lune.
Alors qu’elle continue sur son orbite, on finit par voir toute une moitié éclairée.
Il s’agit du premier quartier.
Lorsque la Lune se situe à l’opposé du soleil par rapport à nous, toute sa face est visible, car éclairée par le soleil. il s’agit de la pleine Lune
La Lune continue alors sa révolution orbitale et recommence à s’assombrir progressivement, jusqu'à ce qu’elle soit invisible de moitié,
c’est le dernier quartier.

Temps mise par la lumière du Soleil pour arriver a nos yeux:

Distance Soleil Terre , 150 000 000 km.  Temps que met la lumière pour arriver a nous: 500 secondes soit 8mn33s.

 

Age terre  4,543 mda, voie lactée 13,21 lune 4,4 mda?

 

------ Dessin de moi Rv

en cours

http://www.mensonges.fr/lune/lune.html

 lien a visiter! et avec lui on ne sait plus quoi penser sur "l'homme a marché sur la lune ! en 1969"

Image Google images.  texte de revue Sciences et Avenir et  le web

Rv 2017 

    oocbo...                                      Menu Univers